UN 22 JUILLET DANS L'HISTOIRE D'HAITI...UN JOUR COMME AUJOURD'HUI

 

1795 : Signature du Traité de Bâle.- L’Espagne se retire de la coalition contre la France et lui cède la partie orientale (La Audiencia de Santo-Domingo) de l’île d’Hispaniola. La France accède à la souveraineté sur la totalité de l’île qui s’appelle désormais l’île de Saint-Domingue, mais elle se soucie peu de l’exploitation de la partie Est du territoire. Les termes de ce traité sont signifiés au Général Laveaux, Gouverneur de Saint-Domingue, par le Capitaine Désageneaux envoyé spécial de la France, le 15 octobre de la même année.

 

1845: Les troupes haïtiennes envahissent le plateau central et reprennent les villes occupées par les Dominicains lors de l'invasion du 17 mai.

 

1883: Le lendemain d'une visite chargée de menaces du secrétaire militaire de Salomon, Veriquain, une quarantaine de libéraux, menés par Barjon et Normil Chocoyé, se soulèvent à Jacmel, prennent l'arsenal, et emprisonnent les principaux partisans de Salomon. Mérisier Jeannis arrive à se sauver.

 

2007 : L'économiste José Serulle Ramia, Ambassadeur dominicain accrédité à Port-au-Prince, et son épouse Jacqueline Boin au cours d'une conférence sur les relations haïtiano-dominicaines à l'Université Autonome de Santo Domingo (UASD) déclarent que Les investissements haïtiens en RD atteignent plus d'un milliard de dollars . Les relations commerciales entre la République dominicaine et Haïti connaissent une croissance continue, fruit de l'inter-échange commercial et frontalier et des investissements des entrepreneurs des deux pays. Les investissements haïtiens en territoire dominicain atteignent le chiffre de milliard de dollars.

 

2007 : Deux individus sont appréhendés pour leur implication présumée dans le trafic de drogue, lors d’une nouvelle opération conjointe de l’Agence antidrogue américaine (DEA) et du Bureau haïtien de lutte contre le trafic de stupéfiants (BLTS) samedi au Cap-Haïtien (274 km au nord de Port-au-Prince). Frérot et Charlie alias "Chacho", ainsi connus, ont été surpris dans un salon de beauté du centre-ville où ils avaient l’habitude de s’installer. Le premier est un ancien policier, le second un armateur de navires.

 

2008 : Les garde-côtes américains rapatrient 107 boat people haïtiens, trois jours après l’interception au large de Grande Inague (Bahamas) du voilier à bord duquel ils se trouvaient, rapporte le Miami Herald citant les autorités maritimes américaines. Tous les clandestins ont été acheminés dans le port du Cap-Haïtien (274 km au nord de Port-au-Prince).

2008 : L’Evêque de la nouvelle circonscription ecclésiastique de Miragoâne/Anse-à-Veau (Nippes, sud-ouest), Mgr Pierre-André Dumas et son homologue des Cayes (sud), Mgr Alix Verrier annoncent être parvenus à une solution de compromis en vue de mettre fin à la crise qui a provoqué pendant plus d’une semaine de violentes protestations chez les paroissiens de la nouvelle circonscription ecclésiastique.

 

2009 : Le chef de poste du commissariat de Cité Soleil, Wilguens Ludovic, est assassiné par des bandits armés dans le quartier de Delmas 83. M. Ludovic, membre de la 6ème promotion de la PNH, est agressé par deux bandits rapportent des témoins. Un cousin de la victime a révélé à radio Métropole que M. Ludovic a été attiré dans le guet-apens par l'un des bandits au cours d'une conversation téléphonique. " Il venait de regagner son domicile et il est sorti à nouveau", a expliqué Staley, cousin de l'agent 3 de la PNH.

 

2010 : Malgré les menaces de poursuite du gouvernement français, le collectif CRIME annonce, qu'il poursuivra ses actions pour dénoncer «l'hypocrisie des puissances occidentales» à l'endroit du peuple haïtien. Le groupe avait lancé un canular dans Internet, la semaine dernière, affirmant que la France allait rembourser à Haïti une importante somme perçue lors de son accession à l'indépendance. En conférence de presse, quatre membres du Comité pour le remboursement immédiat des milliards envolés d'Haïti (CRIME) se sont présentés, masqués pour protéger leur identité, pour poursuivre leurs attaques à l'endroit de la France.

TAD.jpg